Le bonheur au travail

le sourire pour communiquer
le bonheur au travail

Serait-ce une utopie de prôner le bonheur au travail ou une nécessité ?

Se lever tous les matins et être heureux de se rendre à l’endroit où nous passons une dizaine d’heures par jour, possible ou pas ? Dans le contexte de la société actuelle et la crise qui l’enveloppe, cela semble un voeu pieu. Pourtant, depuis toujours il est nécessaire de se sentir bien, heureux, quelques soient les activités que l’on pratique. Des articles sur le rire au travail émergent de plus en plus. Beaucoup sont d’accord avec le principe, peu sont ceux qui osent l’appliquer.

Je me souviens de mes premiers pas dans l’aérien alors que j’étais steward. Il était courant d’organiser des courriers demandés, c’est à dire des vols pour lesquels les équipages choisissent les personnes avec lesquelles elles désirent voler. Et bien durant ces vols le plaisir de travailler ensemble, en équipage, était tel que les passagers en étaient les premiers bénéficiaires. Ils avaient à leur service un personnel disponible, à l’écoute et surtout SOURIANT. Nos sourires remplaçaient les boissons que nous ne pouvions leurs offrir, et cela leur suffisait. Pour chaque équipe que j’ai eu à animer, gérer ou diriger, j’ai oeuvré pour que chacun se sente bien. Le résultat c’est la cohésion et l’efficacité au service du projet à mener à bien.

Le bonheur est l’affaire de tous, certains doivent apprendre à sourire et accepter que le travail n’est pas forcément synonyme de torture… La force du travail ne se mesure plus en terme de temps passé à son poste de travail, mais à ce que l’on y fait et comment ! De la même manière les ordres ne doivent plus être des aboiements, mais des évidences partagées. Personne n’est obligé de sourire tout au long de la journée, mais quand autour de soi il y a une bonne ambiance, il est plus difficile de ne pas participer au bonheur commun…

Vive le Travail, Vive le Bonheur !